Greedno, encyclopédie gratuite en ligne
Actualité/Art/Sortie cinéma -The Dark Knight Rises

 

          Actualité          

          Suivez ici l'actualité de Greedno.fr sur facebook                  

Art   Economie   Environnement   Justice   Personnalité   Politique   Science   Société   Sport   Technologie

                  
                                                               

Actualité >> Art >> Sortie Cinéma -The Dark Knigh Rises                                                   << Jeux gratuits en ligne >>

25 juillet 2012 / -Sortie cinéma de The Dark Knight Rises

  • Sorite : 25 juillet 2012 (France)
  • Genre : thriller, action, drame
  • Durée : 2h45 minutes
  • Réalisateur : Christopher Nolan
  • Scénario : Christopher Nolan et Jonathan Nolan, d'après une histoire originale de C.Nolan et David S. Goyer, et d'après le personnage créé par Bob Kane et Bill Finger en 1939
  • Musique : Hans Zimmer
  • Acteurs principaux : Christian Bale, Michael Caine, Gary Oldman, Morgan Freeman, Tom Hardy, Anne Hathawa, etc…
  • Sociétés de production : DC Entertainment, Legendary Pictures, Syncopy Films et Warner Bros.
     

 

 

 

Synopsis

Huit ans ont passé depuis que Batman s'est évaporé dans la nuit, passant à cet instant du statut de héros à celui de fugitif. Prenant la responsabilité de la mort d'Harvey Dent, le Chevalier Noir a tout sacrifié pour le mieux, du moins l'espérait-il, autant que le Comissaire Gordon à ses côtés. Pendant un moment, le mensonge eut l'effet escompté, la criminalité de Gotham se pliant sous le poids de l'Unité anti-crime de Dent. Mais l'arrivée d'une féline cambrioleuse au mystérieux dessein chamboule l'ordre établi. Bien plus dangereux encore est l'apparition de Bane, terroriste masqué dont l'impitoyable projet pour Gotham pousse Bruce à sortir de l'exil qu'il s'est imposé. Mais bien qu'il reprenne cape et masque, Batman pourrait ne pas être un adversaire à la taille de Bane...

Bande-annonce

Derrière la caméra, le film réunit le réalisateur et plusieurs de ses fidèles collaborateurs, tous ayant déjà travaillé sur « The Dark Knight ». L'équipe artistique est composée du directeur de la photographie Wally Pfister, qui a récemment reçu un Oscar pour son travail sur le film de Nolan « Inception », le chef décorateur Nathan Crowley ; le monteur Lee Smith et la créatrice de costumes oscarisée Lindy Hemming ("Topsy-Turvy"). Viennent s'ajouter Paul Franklin et Chris Corbould, qui ont tous les deux reçu un Oscar pour les effets dans « Inception », ils superviseront respectivement les effets visuels et les effets spéciaux. La musique est composée par le compositeur oscarisé Hans Zimmer (« Le Roi Lion »).

 

 

-Wally Pfister, le directeur de la photographie de TDKR

Quelles sont vos pensées sur cette collaboration avec Chris Nolan ? -WP : C’est le sixième film que j’ai fait avec Chris. Notre collaboration a débuté sur Memento, nous nous entendions très bien ensemble, et voyions du même œil. Nous avons des sensibilités cinématographiques similaires. Je pense que nous faisons ressortir le meilleur dans l’autre, la façon dont nous analysons la substance, trouvons de nouvelles profondeurs, et déterminons la meilleure façon de le mettre sur l’écran.

Quelle a été votre temps de préparation sur le film ? -WP : Chris est venu me voir avec le projet à la fin de l’année 2010. J’ai lu le script à Noël, et j’avais alors environ quatre mois de préparation, période pendant laquelle j’ai voyagé à travers le monde pour les repérages et l’assemblage des équipes dans les différents pays. J’ai aussi passé beaucoup de temps à Los Angeles sur la cartographie des choses avec Chris, avant de nous lancer en Inde en avril de cette année.

Que diriez-vous de la 3D ? -WP : Nous ne sommes pas de grands fans de la 3D, et pensons que vous obtenez mieux de l’IMAX, une qualité plus immersive pour le public. Les gens y répondent vraiment. Cela semble énorme et passionnant et les gens aiment ça au cinéma, plutôt que d’une faible expérience 3D avec des lunettes. La chose merveilleuse au sujet de cette production, c’est que nous avons tourné davantage en IMAX que nous ne l’avions fait sur The Dark Knight, ce qui est révolutionnaire. Nous avons tourné 28 minutes la dernière fois en IMAX, mais nous sommes maintenant à plus de 50 minutes sur ce film.

Quel a été le plus grand défi à ce jour sur la production ? -WP : Suivre Chris. Il aime filmer incroyablement rapidement, et la mise en place d’un éclairage en 15 ou 20 minutes n’est pas inhabituel. Nous devons être sur nos gardes à tout moment.

 

 

-Nathan Crowley, le chef décorateur

Le réalisateur et Nathan Crowley ont mis au point un nouvel engin volant. Il est clair que l’une des créations les plus primordiales a été Le Batplane. Il a fallu beaucoup de temps et une équipe entière pour le construire. C’était le bébé de Chris Nolan et de Nathan Crowley, nous n’avons fait que le créer. Et c'est sans doute ce qui a été le plus difficile".

 

 

La plateforme à roulette avec le support articulé sera effacé en postproduction

 

 

-Lindy Hemming, la créatrice de costumes

 

On nous l'annonce comme le rival le plus coriace de toute la trilogie Batman, l'autre figure emblématique de The Dark Knight Rises. Bane sera incontestablement un moteur essentiel du film et la conception du personnage n'a pas été laissée au hasard, comme l'explique Lindy Hemming, costumière sur TDKR. "Bane a été pensé de façon à ce qu'il ressemble à un mix entre un dictateur et un révolutionnaire. J'ai dessiné son manteau moi-même. Ca m'a pris un an ! On s'est inspiré d'une veste militaire suédoise et des redingotes de la Révolution française. Ce n'était pas très simple à faire faire, car à L.A., ce n'est pas vraiment leur spécialité..." Par ailleurs, Hemming ne veut rien dire sur le costume de Batman dans The Dark Knight Rises, même si elle confie tout de même qu'il a subi quelques petites modifications par rapport au volet précédent : "Ces modifications sont liées à l'histoire du film, mais je ne peux pas vous dire de quoi il s'agit..."

 

 

-Chris Corbould, le superviseur des effets spéciaux

Chris Corbould a déjà accompli des miracles pour Nolan sur ses films précédents, mais il sent que le vrai défi à relever concerne THE DARK KNIGHT RISES, notamment parce que "Quand Chris m’a contacté avec le script, je savais qu’après BATMAN BEGINS et THE DARK KNIGHT ça serait encore plus difficile, et il ne m’a pas déçu", n’hésite pas à dire Corbould avec son célèbre sens de l’ironie. "Les tournages précédents ont été plutôt rudes, mais celui-ci l’a été du début à la fin, et pas qu’un peu, avec ses effets visuels époustouflants.

 

 

-Hans Zimmer, le compositeur

Entre novembre 2011 et décembre 2011, Hans Zimmer demande aux internautes d'enregistrer un bout de voix pour faire partie de la bande originale du film. Il fait part alors de cette initiative en déclarant : « J'allume le bat-signal dans le ciel pour faire appel à vous ! Nous avons besoin d’entendre vos voix ! Maintenant et fort ! Nous créons le son d’un chant mondial. Que tout le monde vienne et en fasse partie. C’est facile : il n’y a rien de faux, pas de minutage que nous pouvons corriger plus tard. Si vous marmonnez, grognez, criez ou chuchotez, c’est tout bon. Faites-le. Si vous vous arrêtez seulement à mi-parcours, pas de problème ! Faites-le seul, amenez vos amis, mais faites-le avec énergie et engagement. Faites en sorte que votre voix soit entendue et faites partie de notre aventure ! » Après coup, Zimmer indique que « le chant était devenu une chose compliquée car je voulais des centaines de milliers de voix, et ce n'est pas facile de les avoir. Alors, nous avons twitté et écrit sur Internet, pour les gens voulant en faire partie. Cela semblait être une chose intéressante. Nous avons créé ce monde, lors des deux derniers films, et quelque part je pense que le public et les fans ont fait partie de celui-ci. Nous avons fait en sorte de garder cela dans leurs esprits. Et je pensais que ce serait quelque chose de sympa si notre public pouvait faire partie de la réalisation du film et en être contributeur. [...] C'était fantastique. »

 

Le tournage du film a débuté le 6 mai 2011 en Inde, et s'est terminé en décembre 2011. « The Dark Knight Rises » a été tourné sur trois continents, incluant les villes américaines de Pittsburg, New York et Los Angeles ainsi que des sites en Inde, en Angleterre et en Ecosse. La société Double Negative s’est occupée des effets spéciaux. Comme pour THE DARK KNIGHT, la production a sillonné la planète pour trouver les décors naturels qui donneront au film l’allure et l’atmosphère qu'il mérite. Après avoir tourné à Pittsburgh, New York et Los Angeles, l'équipe a établi ses quartiers dans les studios bien connus de Cardington, gigantesque hangar pour avions dans lequel Nolan a également filmé des séquences de THE DARK KNIGHT et INCEPTION.

Au début du tournage, ils se sont installés dans un lieu reculé, non loin de Jodhpur, en Inde. "Les habitants nous prenaient pour des fous", s’amuse Bale. "Nous étions dehors par 50°C. Ça me faisait l’effet d’une énorme plaque à induction". "En fait nous nous y sommes rendus avec une toute petite équipe, et c’était très exaltant de commencer le tournage dans ces conditions". "C’était génial de faire connaissance ainsi et de voyager", ajoute Bale. "C’était comme une grande aventure".

Quand la production de TDKR s’est déplacer à Pittsburgh, en Philadelphie, L’acteur et le réalisateur ont profité de cet événement médiatique, organisé par le Film Office de Pittsburgh, pour remercier les résidents et les autorités de la municipalité. « Merci de votre générosité et de votre hospitalité. Nous essaierons d’être dans vos jambes le moins possible et espérons que vous garderez de nous le meilleur des souvenirs », a déclaré Christian Bale. Pour sa part, Christopher Nolan, après avoir confirmé que le tournage débutait demain, a remercié l’ensemble de la population. Le cinéaste en a aussi profité pour expliquer les raisons qui l’avaient poussé à choisir Pittsburgh. « L’architecture de la ville est magnifique et est très impressionnante, sans toutefois avoir perdu son aspect humain. Ce sont deux éléments indispensables pour une production comme The Dark Knight Rises. » En rigolant, Christian Bale lance « J’espère que vous aurez moins chaud. Moi, je n’aurai pas ce privilège puisque je serai vêtu de mon costume en caoutchouc ». « C’est la première fois que je viens à Pittsburgh. Je peux tout de suite vous dire qu’il y aura pas mal de bagarres dans les rues », a-t-il prévenu, mais sans rien dévoiler de ce troisième et dernier volet des aventures de Batman.

Les Batmobiles font leur arrivée dans les rues de Pittsburgh

Batmobile Tumbler Prototype/Concept-car

  • Année de première édition : 2005
  • Type de moteur : V8 (Chevrolet 350)
  • Énergie : Essence
  • Suralimentation : Réacteur de 747
  • Puissance : 450 ch
  • Pneus arrière : 44" superbes de Swamper par l'intermédiaire des axes titaniques
  • Longueur : 5000 mm
  • Largeur : 2998 mm
  • Poids : 2500 kg
  • Vitesse maximale : 190 km/h
  • 0-100 km/h : 5.0 secondes
  • Rapport Poids/Puissance : 5.556 kg/ch

L’équipe du film s’est aussi envolée pour le nord de l’Écosse pour tourner l’incroyable séquence aérienne. "Nous avons réellement filmé les plans aériens", insiste Nolan. "Nous avons tourné énormément de cascades aériennes et tout un tas de scènes avec une foule de figurants. Mais la séquence la plus impressionnante a été celle qui a mobilisé 11 000 figurants. Nous avons tout fait pour filmer un maximum de scènes en décors naturels et avoir recours le moins possible à des trucages. C’est pour ça qu’il y a très peu de passages dans le film avec des effets visuels. Ce que vous voyez à l’écran reflète la plupart du temps la réalité, même si nos petits génies de l’informatique ont parfois utilisé des trucages techniques. C’est vraiment ce que nous avons tourné en extérieur, y compris l’appareil volant de Batman, Le Batplane, qui n’est pas particulièrement fait pour voler. Mais nous l’avons construit à l’échelle. Nous avons aussi monté une structure munie de vérins hydrauliques pour pouvoir manœuvrer l’appareil de façon réaliste".

Le producteur Roven se souvient que, lorsque Le Batplane passait dans une rue pleine de monde pendant le tournage, tout le monde accourait pour le voir. "Partout où il passait, il attirait l’attention et les gens le suivaient", raconte-t-il. "Et c’est un engin fabuleux. La Batmobile était fantastique, le BatPod était un chef-d’œuvre, et désormais Batman possède cette sorte de machine de guerre mi-avion, mi-hélicoptère pour se déplacer en ville… C’est un petit joujou génial. On devrait tous en avoir un", ajoute-t-il en souriant.

L'ensemble du film a été tourné sous la supervision de Wally Pfister, directeur de la photographie, pour une grande part grâce à la technologie IMAX. "Nous voulions un rendu grandiose, et donner l’impression d’une vaste fresque", déclare Nolan. Avec TDK, c’est la première fois qu’un film à gros budget (250 millions de dollars) est tourné en partie avec des caméras IMAX, et depuis, Nolan continue à utiliser cette technologie. "Quand nous l’avons projeté sur ces grands écrans IMAX, il était clair pour tout le monde que filmer dans ce format offrait un résultat radicalement différent de ce que nous connaissions", relève le cinéaste. "La résolution de l’image, la qualité, la dimension de l’histoire que vous pouvez exploiter avec ce format – c’est bien simple, il n’y en a pas d’autres dans le monde qui vous le permettent. Ça a produit un tel résultat dans TDK que nous avons décidé d’utiliser encore plus cette technologie dans ce film-ci qui se déroule dans la même atmosphère". Sur THE DARK KNIGHT RISES, Nolan estime à un peu plus d’une heure les parties filmées en IMAX. "Toutes les scènes d’action importantes du film sont tournées en IMAX", confirme-t-il. "Il va y avoir une centaine d’écrans de ce genre dans le monde et j’encourage un maximum les fans à tenter l’expérience de l’IMAX, parce qu’ils vont assister à un spectacle absolument unique, tourné de façon inédite. Ils vont vivre une expérience extraordinaire. Ça ne sera pas du goût de tout le monde. Mais pour les spectateurs prêts à tenter l’aventure, ça va être génial".

Notre cher Batman retrouve son QG dans le dernier opus de la trilogie. Car on se souvient que dans le premier film, Batman Begins, la cachette secrète du héros avait été détruite par Ra's al Ghul. Mais elle sera rebâtie, dans TDKR, en même temps que le manoir Wayne. C'est dans les studios Sony de Los Angeles, que le Batcave est actuellement en montage. Et d'après les premiers témoins, elle ressemblera, dans les grandes largeurs, à celle qu'on a pu découvrir dans le premier film. "Un ami à moi m'a fait découvrir le plateau où ils vont tourner les scènes de la Batcave. C'est quasiment terminé et ça ressemble sensiblement à celle qu'on a vu dans Batman Begins", explique ce témoin amateur. "Ils sont encore en train de terminer les murs de pierre, mais les fondations en bois du manoir sont déjà prêtes. Il ne faut pas du tout s'attendre à une refonte totale du lieu, comme l'attendaient de nombreux fans de Batman". On sait que l'entrée de la Batcave a été filmée en Grande-Bretagne, durant l'été, aux chutes d'eau de Brecon Beacons. On est donc maintenant sûr et certains que Batman va récupérer son QG, dans le prochain film.

De toute évidence, TDKR est par définition une épopée – tournage en décors naturels à travers trois continents, cascade aérienne audacieuse, séquence parmi une foule immense avec des explosions et plus de dix mille figurants, et un large éventail de nouveaux gadgets et véhicules –, mais pour Nolan, l'envergure du projet en vient presque à être secondaire par rapport à la force des émotions contradictoires qui déchirent les personnages. "Quand vous mettez en scène de grandes émotions dans un cadre aussi large, vous en venez à ressentir toutes sortes de sentiments très forts", explique-t-il. "Ces personnages vous offrent cette liberté. Ils ont tous une dimension lyrique. Ils sont plus vrais que nature et ça va me manquer parce que ce n’est pas tous les jours qu'on tombe sur une intrigue qui s'y prête. C’est ce que j’adore chez ces personnages". Il est important, pour moi, que les seconds rôles soient interprétés par de grands comédiens. C'est un enseignement que j'ai tiré du Superman sorti en 1978, qui rassemblait Marlon Brando, Gene Hachman, Glenn Ford ou encore Ned Beatty. Il s'agissait alors d'une idée atypique pour un film de super-héros ! En grandissant, je me suis rendu compte que le succès de ce film reposait surtout sur son prestigieux casting. Dès la pré-production de Batman Begins, j'ai donc approché la Warner pour leur annoncer que je voulais un casting digne du film de Richard Donner (rires) ! »

Si Christopher Nolan à achevé son incursion dans l'univers de Batman en tant que réalisateur, il a d'ores et déjà annoncé qu'il produirait l'aventure suivante de son super-héros fétiche. Car la Warner Bros compte vraisemblablement réinventer la franchise dès les prochaines années... puis inviter les différents justiciers du studio, dont Superman, Batman et Green Lantern, à unir leurs forces dans un éventuel film Justice League of America, qui serait une réponse au prochain Vengeurs des studios Marvel ! A moins que l'équipe soit formée sur grand écran avant même que l'homme chauve-souris fasse son propre retour ? Une chose est certaine : le 25 juillet 2012 (20 aux Etats-Unis), le Batman de Chistopher Nolan prendra définitivement une retraite bien méritée...

Rappelons que le scénario a été écrit par Christopher Nolan et son frère, Jonathan Nolan, d’après une histoire de Christopher Nolan et David S. Goyer. Le réalisateur et scénariste sera aussi coproducteur du long métrage avec Emma Thomas et Charles Roven. The Dark Knight Rises sera distribué par les studios Warner Bros. Pictures. D'ailleurs, Warner mise sur le pilote de F1 Romain Grosjean pour promouvoir le film. 

Le pilote a posé aux côtés de sa Lotus et de la Batmobile, jeudi 5 juillet, dans la ligne droite du circuit de Silverstone, en Grande-Bretagne. Ce cliché entre dans le cadre d'un partenariat spécial ce week-end entre Lotus et Warner Bros. Pour l'occasion, les flancs de la Lotus ont été ornés du titre et du logo de The Dark Knight rises. "Les fans de F1 sont souvent aussi des fans de Batman", a expliqué Josh Berger, responsable de Warner Bros en Grande-Bretagne. "Nous sommes un peu les chevaliers noirs de ce championnat, donc ce partenariat est fantastique et nous espérons une conclusion épique pour dimanche", a plaisanté Eric Boullier, le Team Principal du Lotus F1 Team. Le week-end a bien commencé pour les monoplaces noires puisque Grosjean a signé le meilleur temps de la première séance d'essais libres, vendredi.

______________________________________________________________________________________________________

© 2013 - 2011 Greedno
UA-36419709-1