Greedno, encyclopédie gratuite en ligne
Actualité/Environnement/Plan Ambitions bio 2017

 

          Actualité          

          Suivez ici l'actualité de Greedno.fr sur facebook                  

Art   Economie   Environnement   Justice   Personnalité   Politique   Science   Société   Sport   Technologie

                  
                                                               

Actualité >> Environnement >> Plan Ambitions bio 2017                                                     << Jeux gratuits en ligne >>

3 juin 2013 / Plan Ambitions bio 2017

Porteuse de croissance et d'emploi, l'agriculture biologique apparaît comme un secteur d'avenir. Afin d'accompagner son développement, le ministre de l'agriculture, Stéphane Le Foll a présenté vendredi un plan de développement sur cinq ans : 'Ambitions bio 2017'. Alors que l'Union européenne est en train de plancher sur la réforme de la Politique agricole commune, Stéphane Le Foll souhaite inscrire les aides à la conversion et au maintien dans le 2ème pilier, c'est à dire dans la politique de développement rural. Il souhaite y apporter 160 millions d'euros par an en moyenne sur la période 2014/2020. Une annonce qui devrait être bien accueillie par les associations environnementales.

     

 

 

 

"La PAC s'est peu préoccupée du bien-être des animaux d'élevage et de la préservation de l'environnement. Les budgets dédiés aux prairies, aux mesures agro-environnementales et à l'agriculture biologique sont insuffisants", regrettait récemment France Nature Environnement. A l'échelle nationale, le plan prévoit des soutiens financiers à destination des producteurs bio, dans le but de structurer les filières. Le Fonds Avenir Bio géré par l'Agence Bio sera ainsi porté à 4 millions d'euros via les crédits du ministère. La BPI accordera également des prêts "pour financer des investissements structurants de stockage, transformation ou commercialisation". Le développement de l'agriculture biologique devra s'accompagner des formations adéquates. Le ministère propose donc de "renforcer le lien entre l'enseignement agricole et les réseaux professionnels bio" mais aussi de "poursuivre l'intégration de l'agriculture biologique dans les référentiels de diplôme dont la rénovation est en cours". D'ici 2017, le gouvernement vise le doublement des surfaces "bio".

 ______________________________________________________________________________________________________

© 2013 - 2011 Greedno
UA-36419709-1