Greedno, encyclopédie gratuite en ligne
Actualité/Science/À quoi ressemblerons-nous dans 100 000 ans ?

 

          Actualité          

          Suivez ici l'actualité de Greedno.fr sur facebook                  

Art   Economie   Environnement   Justice   Personnalité   Politique   Science   Société   Sport   Technologie

                  
                                                               

Actualité >> Science >> A quoi ressemblerons-nous dans 100 000 ans ?                             << Jeux gratuits en ligne >>

12 juin 2013 / À quoi ressemblerons-nous dans 100 000 ans ?

Dans 100 000 ans, les humains devraient avoir une plus grande tête, des lentilles de contact de communication informatisées qui travaillent en tandem avec des os miniatures implantés dans l'oreille et des yeux ressemblants à ceux de personnages de dessins animés dotés d'une vision nocturne. C'est en tout cas ce que pensent Nickolay Lamm et Alan Kwan. " Cette spéculation est basée sur la raison", affirme Nickolay Lamm dans le Daily News. L'illustrateur Nickolay Lamm a fait équipe avec le généticien Alan Kwan pour élaborer cette vision de l'humain du futur. Selon le scientifique, la tête humaine devrait grossir pour accueillir un plus grand cerveau.

     

 

 

 

Les yeux devraient également être plus grands, car après des millénaires de colonisation de l'espace, les humains auront besoin de s'adapter à différents environnements. Leur peau sera également plus pigmentée pour mieux résister aux rayons néfastes du soleil en dehors de la couche d'ozone protectrice. Les paupières devraient être plus épaisses ou l'arcade sourcilière plus prononcée pour atténuer les effets de la gravité qui perturbent et désorientent la vue des astronautes d'aujourd'hui. Le visage humain devrait également davantage comporter les éléments que nous trouvons naturellement attirants: un nez droit, des yeux intenses, une symétrie parfaite, etc. Ces suppositions sont critiquées par plusieurs scientifiques qui estiment qu'elles ne sont pas sérieuses. Kwan et Lamm insistent sur le fait que leur expérience est plus existentielle que scientifique. "J'ai juste essayé de le faire pour m'amuser", souligne Lamm.

______________________________________________________________________________________________________

© 2013 - 2011 Greedno
UA-36419709-1