Greedno, encyclopédie gratuite en ligne
Actualité/Société/A Dinan (22), Julie pourrait décrocher le meilleur job du monde

 

          Actualité          

          Suivez ici l'actualité de Greedno.fr sur facebook                  

Art   Economie   Environnement   Justice   Personnalité   Politique   Science   Société   Sport   Technologie

                  
                                                               

Actualité >> Société >> A Dinan (22), Julie pourrait décrocher le meilleur job du monde         << Jeux gratuits en ligne >>

7 mai 2013 / A Dinan (22), Julie pourrait décrocher le meilleur job du monde

Nager avec les dauphins, bichonner les kangourous, jouer avec les otaries, papoter avec les koalas. Le tout pour 80 000 €. Trop cher ? Et si cette somme, c'était celle que vous receviez pour passer six mois sur le littoral du sud de l'Australie, sans payer ni voyage ni logement. Un rêve ? Peut-être pas pour Julie Deplanque-Lasserre. À 24 ans, elle est l'une des 25 présélectionnés pour décrocher l'un des six « meilleurs jobs au monde » proposés par l'office du tourisme australien. La jeune chargée de mission Natura 2000 de la Communauté de communes de Dinan (Codi) a appris la nouvelle par mail le 24 avril, à 1h du matin. Sur les 600 000 participants au concours dans le monde, elle compte parmi les 17 Français présélectionnés, sur 150.

     

 

 

 

Dont trois pour le job qu'elle convoite : garde d'une réserve naturelle du littoral sud-australien. « L'océan, ça a toujours été mon monde, raconte la jeune femme, née en Nouvelle-Calédonie et arrivée en France il y a 7 ans. J'ai su nager avant de savoir marcher. » Depuis, elle en a parcouru, du chemin. Australie, Nouvelle-Zélande, États-Unis, Europe, îles du Pacifique... Oubliée la petite fille qui voulait être « soigneuse de baleine » et qui avait « confondu les mots soigner et protéger ». Devenue biologiste marin l'année dernière, Julie n'a pas résisté à l'appel du large. Début avril, elle s'est replongée dans ses souvenirs et a rassemblé des photos d'elle, enfant, câlinant un kangourou, ou bien d'un stage d'étude effectué en Corse. En un week-end « intense », elle a réalisé une vidéo de 30 secondes pour présenter son parcours, sa passion et revendiquer sa place au soleil. Le 15 mai, Julie saura si elle est l'une des trois finalistes invitées en Australie pour un entretien d'embauche. Elle a jusqu'au 8 mai pour prouver dans une nouvelle vidéo qu'elle mérite le poste. François Sarano, son mentor, spécialiste du grand requin blanc, ancien conseiller de Coustaud et coscénariste du film Océans, a accepté de la parrainer en posant avec l'affiche proclamant « Yes she can » (« Oui, elle le peut »). À la Codi, le personnel s'est prêté au jeu, mardi. Même le maire de Dinan, René Benoît, a pris la pause. Julie a aussi ouvert une page Facebook et a déjà recueilli près de 1 000 mentions « J'aime ».

______________________________________________________________________________________________________

© 2013 - 2011 Greedno
UA-36419709-1