Greedno, encyclopédie gratuite en ligne
Actualité/Société/Le fondateur de free ouvre une école d'informatique gratuite

 

          Actualité          

          Suivez ici l'actualité de Greedno.fr sur facebook                  

Art   Economie   Environnement   Justice   Personnalité   Politique   Science   Société   Sport   Technologie

                  
                                                               

Actualité >> Société >> Le fondateur de Free ouvre une école d'informatique gratuite             << Jeux gratuits en ligne >>

26 mars 2013 / Le fondateur de Free ouvre une école d'informatique gratuite

Le fondateur de Free, Xavier Niel, a annoncé mardi la création d'une école dont le but est de former 1.000 « génies » de la programmation informatique chaque année. « Cela fait 25 ans que je crée des entreprises, le problème est de trouver des talents », a-t-il expliqué, en déclarant vouloir « étendre le vivier » pour Free et pour son pays. Selon le baromètre APEC-Syntec, 70% des entreprises du secteur numérique ont du mal à recruter. La méconnaissance du code informatique, sésame pour la création d'entreprise, est selon lui à l'origine du retard de croissance français par rapport aux Etats-Unis : la France, cinquième puissance mondiale, n'est qu'à la vingtième place dans l'économie numérique selon McKinsey.

     

 

 

 

La nouvelle école, baptisée 42 en référence au « Guide du voyageur galactique » de l'auteur de science-fiction Douglas Adams, est entièrement gratuite. Le cursus peut durer 3 à 5 ans, « voire au-delà », et il n'y a rien à rembourser par la suite. Xavier Niel, milliardaire grâce à sa participation majoritaire (59%) dans le groupe Iliad , va investir ses deniers personnels pendant 10 ans. Son objectif est de faire contribuer d'autres entreprises. Budget total estimé : 20 millions d'euros pour se lancer, plus 50 millions d'euros en fonctionnement sur 10 ans. Ce n'est pas une formation au rabais. Xavier Niel a acheté pour son école un immeuble de 4200 m2 à Paris. Chaque élève aura son propre ordinateur iMac, et pourra y accéder nuit et jour y compris le week-end, avec une permanence pédagogique. Seul bémol, il n'y a pas de diplôme homologué par l'Education nationale. Autre particularité, 42 veut former des « créatifs », d'où une pédagogie non-conventionnelle, à base d'évaluation collective, sans cours magistraux ni horaires-couperets. Les candidats, qui n'ont pas besoin d'avoir le bac mais devront avoir entre 18 et 30 ans, seront pré-sélectionnés grâce à des tests sur le Web. Puis ils seront immergés pendant l'été dans un « bain » d'informatique 15 heures par jour. Les meilleurs seront admis à faire leur rentrée des classes en septembre. "La difficulté aujourd'hui pour créer son entreprise est de trouver des talents. 70% des entrepreneurs en informatique en France l'attestent" a expliqué le dirigeant d'Iliad. Il a donc eu l'idée d'ouvrir un nouveau lieu de formation avec des dirigeants d'une grande école existante, l'Epitech : Nicolas Sadirac, Kwame Yamgnane et Florian Bucher. Leur ambition ? "Générer des centaines de génies". Pour cela, le patron d'Iliad propose rien moins que "changer de paradigme" grâce à une "pédagogie différente et réellement innovante, une ouverture à tous et une infrastructure pour répondre à ces besoins". Le tout étant entièrement gratuit pour les élèves. "Il faut intégrer le constat que la connaissance n'a plus d'importance, a pour sa part indiqué Nicolas Sadirac. Puisque toutes les informations sont maintenant disponibles sur internet, ce qui est important c'est de savoir utiliser cette connaissance et d'être actif". Il propose ainsi un "apprentissage collectif, une école 'peer-to-peer'", qui "permet aux étudiants de libérer toute leur créativité grâce à un apprentissage par projets".

______________________________________________________________________________________________________

© 2013 - 2011 Greedno
UA-36419709-1