Greedno, encyclopédie gratuite en ligne
Actualité/Sport/Ibrahimovic : la réforme fiscale pourrait coûter cher au PSG

 

          Actualité          

          Suivez ici l'actualité de Greedno.fr sur facebook                  

Art   Economie   Environnement   Justice   Personnalité   Politique   Science   Société   Sport   Technologie

                  
                                                               

Actualité >> Sport >> Ibrahimovic : la réforme fiscale pourrait coûter cher au PSG                 << Jeux gratuits en ligne >>

6 décembre 2012 / Ibrahimovic : la réforme fiscale pourrait coûter cher au PSG

L'été dernier, le salaire de Zlatan Ibrahimovic a beaucoup fait parler. Le PSG n'a rien dévoilé de la rémunération de son footballeur vedette et reste muet sur le sujet. Mais plusieurs médias ont cité le chiffre de 14 millions d'euros par an nets d'impôts. Ce point pourrait d'ailleurs coûter cher au club car s'il garantit un salaire net d'impôts cela signifie qu'il prend à sa charge l'alourdissement de la fiscalité. Or, en 2013, l'imposition des hauts revenus va s'amplifier avec la nouvelle tranche à 45% (au-delà de 150.000 euros) et la contribution de 75% au-delà de 1 million d'euros. Un petit calcul permet d'en mesurer l'ampleur. En préambule, on peut supposer que le joueur bénéficie du statut fiscal d'impatrié (personne étrangère n'ayant pas été résident fiscal en France depuis 5 ans).

     

 

 

 

Ce dispositif très utilisé pour les footballeurs étrangers permet d'être exonéré sur 30% des revenus. Ainsi, avec le cadre fiscal de 2012 et un statut d'impatrié, il faut avoir selon nos calculs 20,5 millions d'euros de revenus avant impôt pour obtenir 14 millions nets d'impôts. En ajoutant cotisations patronales et cotisations sociales, on peut donc estimer le coût total pour le club à près de 37 millions d'euros.

Qu'en sera-t-il en 2013 ? Si le club veut maintenir au joueur la même rémunération nette, il devra à l'évidence mettre la main à la poche. Selon nos calculs, les nouvelles règles fiscales nécessiteront désormais d'offrir 26 millions de revenus à déclarer pour garantir une rémunération de 14 millions d'euros nette d'impôt. Ainsi, le coût toutes charges comprises pourrait grimper à pratiquement 47 millions d'euros. Autant dire que la réforme fiscale risque d'alourdir de 10 millions le coût de Zlatan Ibrahimovic pour le PSG. Soit un peu plus de 3% du budget du club. Reste que ces calculs ne sont que théoriques et ne tiennent pas compte d'éventuelles déductions. Le club a certainement fait plancher ses conseillers pour alléger la note. Le statut d'impatrié autorise en effet plusieurs types d'exonération et permet sur option un lissage des revenus dans le temps.

______________________________________________________________________________________________________

 

© 2013 - 2011 Greedno
UA-36419709-1