Greedno, encyclopédie gratuite en ligne
Actualité/Sport/Stade rennais : Frédéric Antonetti quittera le club en fin de saison

 

          Actualité          

          Suivez ici l'actualité de Greedno.fr sur facebook                  

Art   Economie   Environnement   Justice   Personnalité   Politique   Science   Société   Sport   Technologie

                  
                                                               

Actualité >> Sport >> Stade rennais : Frédéric Antonetti quittera le club en fin de saison       << Jeux gratuits en ligne >>

25 avril 2013 / Stade Rennais : Frédéric Antonetti quittera le club en fin de saison

L’entraîneur du Stade Rennais a annoncé ce mardi sur le site internet du club qu’il quitterait son poste en fin de saison au terme de son contrat de quatre ans. « Après quatre belles années, mon aventure avec le Stade Rennais F.C. va s’achever. J’ai en effet décidé de quitter le club, en partie suite à la déception de cette fin de saison difficile », a ainsi annoncé Antonetti dans un communiqué publié sur le site Internet du club peu avant la séance d'entraînement qu'il a dirigée. « Je garderai néanmoins le souvenir des nombreux matchs nous ayant permis d’effleurer des succès qui nous ont trop souvent cruellement échappés ». Ce clap de fin était prévisible, alors que le Stade Rennais a échoué à décrocher un premier titre majeur depuis la Coupe de France 1971.

     

 

 

 

Car si Antonetti n'avait pas voulu s'épancher sur son avenir samedi à l'issue de la défaite face aux Verts (« Je ne vais pas parler de mon cas personnel ce soir, c'est ni le lieu, ni le moment »), il en avait dit plus la semaine précédente. Il avait ainsi expliqué qu'il prendrait sa décision « au mois de mai » en fonction de plusieurs critères, dont « une bonne ou une mauvaise fin de saison », car il ne voulait « pas revivre ce qu' (il a) vécu la saison dernière, où tout le monde est mécontent, l'environnement, le public... » « Je peux le surmonter une fois, mais pas deux », avait ajouté le technicien corse, en référence au climat morose qui a accompagné la fin de saison rennaise après la piteuse élimination en demi-finale de la Coupe de France contre Quevilly. Or, la saison des Rouge et Noir ne pourra être considérée comme réussie même en cas de redressement spectaculaire en Championnat, ce qui a pu pousser Antonetti, à anticiper sa décision, ou du moins son officialisation. L'ancien entraîneur de Bastia, Nice et Saint-Etienne, qui avait indiqué ne pas vouloir « faire l'année de trop », s'est à plusieurs reprises dit lassé des « attentes excessives » qui entourent selon lui le Stade Rennais, club à « l'ambiance feutrée » souvent placé, mais jamais gagnant. Il avait d'ailleurs regretté récemment ne pas réussir à « inculquer la culture de la gagne » au groupe actuel, « le plus agréable » qu'il ait eu à entraîner depuis son arrivée. Pas plus que ses prédécesseurs (Laszlo Bölöni, Guy Lacombe) il n'aura donc réussi à enlever ce sparadrap qui colle à la peau du club breton. Sous ses ordres, les Rennais ont toujours terminé dans la première moitié du Championnat, mais ne sont pas parvenus à accrocher la Ligue des champions, à obtenir une première victoire en phase finale de la C3, ni à décrocher, donc, un premier titre majeur qui les fuit depuis 42 ans.

______________________________________________________________________________________________________

© 2013 - 2011 Greedno
UA-36419709-1