Greedno, encyclopédie gratuite en ligne
Actualité/Technologie/Imprimer une pizza en 3D, possible avec la Nasa

 

          Actualité          

          Suivez ici l'actualité de Greedno.fr sur facebook                  

Art   Economie   Environnement   Justice   Personnalité   Politique   Science   Société   Sport   Technologie

                  
                                                               

Actualité >> Technologie >> Imprimer une pizza en 3D, possible avec la Nasa                      << Jeux gratuits en ligne >>

28 mai 2013 / Imprimer une pizza en 3D, possible avec la Nasa

La Nasa investit dans la nourriture imprimée en 3D. Elle a ainsi subventionné les recherches de l'ingénieur Anjan Contractor, patron de Systems and Materials Research Corporation, à hauteur de 125.000 dollars : son prototype d'imprimante, visant une production automatisée alimentaire, pourrait aider à fournir aux astronautes de quoi se nourrir durant leurs longs séjours spatiaux. Mais la machine aiderait avant tout à remédier aux pénuries alimentaires dans le monde, tout en réduisant les déchets. Le principe : utiliser des poudres comestibles en guise d'encres contenues dans les cartouches -"Sous cette forme, la nourriture va peut-être durer jusqu'à 30 ans", explique Anjan Contractor.

     

 

 

 

Anjan Contractor est ingénieur et fondateur de l’entreprise Systems and Materials Research Corporation, basée à Austin, au Texas. L’homme s’est dernièrement spécialisé dans l’impression 3D, à partir de laquelle on peut façonner des objets concrets et même, dans des conceptions nouvelles, des prothèses médicales ou du tissu vivant.

Mais l’ingénieur a réfléchi à une autre utilisation : la cuisine. En novembre dernier, il postait une vidéo (voir ci-dessous) dans laquelle il testait son prototype. Cette imprimante 3D dépose précisément une couche de chocolat, parfaitement comestible, sur un biscuit. Une idée qui a séduit la Nasa.

L’agence spatiale américaine a même versé une coquette somme à la compagnie texane dans un plan de soutien aux petites entreprises à la pointe de l’innovation technique. En échange, la Nasa espère voir une imprimante capable de proposer des spécialités italiennes, dans le but de les utiliser pour ses astronautes. L’imprimante 3D disposerait alors une première couche pour former la pâte, directement sur une plaque chauffante permettant la cuisson simultanée. Ensuite, une autre cartouche permettrait, avec l’ajout des quantités d’eau et d’huile nécessaires, de placer la sauce Tomates. Enfin, le tout serait agrémenté de protéines animales et végétales afin de fournir des nutriments essentiels. L’ingénieur texan espère également pouvoir créer un programme capable de générer des menus très différents, et adaptés à chacun. Hommes, femmes, malades, soldats en mission ou encore personnes au régime ont des besoins alimentaires qui peuvent différer. En dosant les mélanges, l’imprimante est censée fournir ce qu’il faut à chacun. La solution contre l’obésité grandissante ? Enfin, Anjan Contractor y voit l’une des solutions possibles au problème de la faim dans le monde. La population humaine ne cessant de croître, il affirme se rallier à l’avis de nombreux économistes qui considèrent qu’on ne produira jamais assez de nourriture pour les 12 milliards d’êtres humains qui peupleront la planète dans les prochaines décennies. Et que son imprimante, permettant de délivrer la nourriture nécessaire, éviterait le gaspillage et permettrait d’allouer au mieux les ressources alimentaires. Un beau projet, mais qui relève encore de la science-fiction...

______________________________________________________________________________________________________

© 2013 - 2011 Greedno
UA-36419709-1