Greedno, encyclopédie gratuite en ligne
Actualité/Technologie/La technologie qui pourrait révolutionner le prochain iPhone

 

          Actualité          

          Suivez ici l'actualité de Greedno.fr sur facebook                  

Art   Economie   Environnement   Justice   Personnalité   Politique   Science   Société   Sport   Technologie

                  
                                                               

Actualité >> Technologie >> La technologie qui pourrait révolutionner le prochain iPhone       << Jeux gratuits en ligne >>

15 avril 2013 / La technologie qui pourrait révolutionner le prochain iPhone

Simple et fonctionnel à l'extrême. C'est en grande partie grâce à ces deux critères que l'iPhone a emballé les foules lors de sa sortie en 2007. Cependant, beaucoup ont regretté la disparition des touches physiques, qui restent bien plus performantes sur le plan de l'ergonomie. La technologie mise au point par la start-up californienne Tactus pourrait bien apporter une solution. Et pourrait faire émerger un nouveau type de smartphones, équipés d'écrans hybrides, capables de faire apparaître et disparaître des touches en relief sur une interface tactile. De nombreux paramètres pouvant être réglés comme la taille, la forme, l'emplacement ou encore la fermeté des touches.

     

 

 

 

Ce premier écran tactile déformable est basé sur une technologie microfluidique, capable d'injecter d'infimes quantités de liquide permettant de faire « gonfler » certaines parties de l'écran, là où les boutons sont censés se trouver. Ce liquide est stocké dans un réservoir placé sur le téléphone ou la tablette. Lorsque le système d'exploitation « appelle » les boutons, la pression est augmentée à coups d'impulsions électriques afin de pousser les fluides contre la surface tactile. Un clavier en relief et fonctionnel se forme alors. Lorsqu'ils ne sont plus utilisés et que l'utilisateur les désactive, les boutons disparaissent sans laisser la moindre trace. Tactus précise que son intégration sur un écran tactile se traduit par une très faible surconsommation électrique. Dévoilé début juin à l'occasion du Display Week 2012 à Boston, ce n'est véritablement qu'en janvier dernier, au CES de Las Vegas, que le prototype a été présenté. La société a annoncé qu'elle commencerait à intégrer sa technologie à des produits grand public d'ici la fin de l'année, ou début 2014. Dans un premier temps, Tactus souhaite déployer sa technologie sur des smartphones et tablettes, mais elle indique que le procédé est compatible avec toutes les surfaces tactiles. L'écran Tactus déformable conviendrait ainsi aussi bien aux lecteurs ebook, qu'aux télécommandes, consoles de jeux vidéo, tableaux de bord de voitures, et même aux technologies médicales. « La plus grande taille que nous réalisons aujourd'hui est le 14 pouces », a expliqué un représentant de Tactus au CES de Las Vegas. « Mais, en fait, il n'y pas de limite fondamentale. » Une version pour télévision tactile serait même en préparation. Une technologie qu'Apple est en train de scruter de près pour son futur iPhone, peut-être même le prochain. Le géant de Cupertino a déjà déposé un brevet pour un procédé sensiblement similaire. Il s'agit de l'effet haptique, qui consiste à envoyer une légère impulsion électrique dans le doigt de l'utilisateur de l'écran pour donner une sensation de relief aux touches virtuelles d'un écran plat.

______________________________________________________________________________________________________

© 2013 - 2011 Greedno
UA-36419709-1