Greedno, encyclopédie gratuite en ligne
Art/Cinématographie/Analyse filmique/Réalisateur/Roland Emmerich/Godzilla

 

          Actualité          

          Suivez ici l'actualité de Greedno.fr sur facebook                  

Art   Economie   Environnement   Justice   Personnalité   Politique   Science   Société   Sport   Technologie

                  
                                                               

Art >> Cinéma >> Analyse Filmique >> Réalisateur >> Roland Emmerich >> Godzilla          << Jeux gratuits en ligne >>

 Godzilla _______________________________________________________________________________________

  • Année de sortie : 1998
  • Durée : 2h20 minutes
  • Scénario : Ted Elliott, Terry Rossio, Dean Devlin et Roland Emmerich
  • Musique : David Arnold et Michael Lloyd
  • Acteurs principaux : Matthew Broderick, Maria Pitillo, Jean Reno, Hank Azaria, Kevin Dunn, Michael Lerner, Harry Shearer, Doug Savant, Arabella Field, Vicki Lewis, Malcolm Danare, Christan Aubert, Philippe Bergeron,, Frank Bruynbroek, Lorry Goldman, Chris Ellis, Christopher Carruthers, Lee Weaver, David Pressman, Nicholas J. Giangiulio, Jérémie Golfier, François Giroday, Glenn Morshower
  • Société de production : Centropolis Entertainment, TriStar Pictures, Independent Pictures
  • Budget : 125 millions de dollars

 

______________________________________________________________________________________________________

Synopsis

Une tempête effroyable se dechaîne sur le Pacifique, engloutissant un pétrolier tandis qu'un immense éclair illumine le ciel au-dessus de la Polynésie française. Des empreintes géantes creusent un inquiétant sillon à travers des milliers de kilomètres de forêts et de plages au Panama. Les navires chavirent au large des côtes américaines et ces horribles phénomènes s'approchent de plus en plus près de New York. Le chercheur Nick Tatopoulos est arraché à ses recherches afin d'aider les Etats-Unis à traquer le monstre qui est à l'origine de ces désastres mystérieux.

 

Bande annonce

 

______________________________________________________________________________________________________

Secrets de tournage

Le film a été réalisé en 3 étapes :

  • Le tournage, dans la ville de New York. Le monstre n'existe que dans l'imagination des acteurs, ce qui fut très difficile pour eux. Il faut être très précis par rapport aux actions de Godzilla. Ses déplacements se traduisent par des caméras mobiles, ainsi que des machines télécommandées créés par les ingénieurs du film.
  • La création par ordinateur. Par la suite, les caméras et les acteurs ont laissé place à des équipes s'occupant de la création de Godzilla grâce à des logiciels de traitement d'images de synthèse.
  • L'incrustation des images dans les plans tournés. Le film est alors assemblé, toujours par traitement informatique, scène par scène.

Les décors et les effets spéciaux sont très importants dans le film. L’équipe de Los Angeles était chargée de filmer les scènes de bataille et de mettre en place les effets spéciaux. 8 décors gigantesques ont été créés dans les studios de Sony : un appartement dans le New Jersey, une maquette de l’île de Manhattan avec ses grattes ciels, un toit de gratte-ciel à New York, le pont d’un bateau.

Godzilla, le monstre, a été créé par Patrick Tatopoulos. Il a 3 rangées de nageoires et 4 orteils à chaque patte et fait 60m de hauteur.

 

 

2 maquettes articulées du monstre ont été réalisées :

  • une 1/6 : le torse et la tête pour filmer la bête de très près
  • une 1/24 : pour les grandes scènes (Godzilla marchant et écrasant les gratte-ciels de New York). Cette deuxième maquette est en caoutchouc, mousse et plastique. Un acteur pouvait se glisser à l’intérieur. La tête de l’acteur était à l’intérieur du cou. Un ordinateur l’aidait à se diriger car il ne voyait pas grand chose. La tête articulée du monstre était posée sur le casque porté par l’acteur.

Le tremblement de terre et le sursautement des voitures lorsque le monstre se déplace dans la ville de New York sont effectués grâce à des appareils hydrauliques enfouis sous terre. L'atmosphère humide qui règne tout au long du film a été réalisée grâce à une projection d'eau (90 Millions de litres). Dans la séquence de poursuite dans New York où Godzilla essaye de rattraper le taxi conduit par Jean Reno, le monstre détruit tout sur son passage. Pour cette seule séquence qui dure quelques secondes, une dizaine de personnes ont travaillé trois semaines afin d'effacer digitalement les rampes sur lesquelles le taxi était propulsé, créer les débris sur son passage, animer les hélicoptères (tous digitaux) et les roquettes, rajouter de la pluie, créer des impacts dans le sol. Chaque personne avait une tâche très définie et tous ces éléments étaient réunis par ce qu'on appelle un compositeur.

En mai 1997, le tournage de Godzilla dans la ville de Jersey City est marqué par l'arrivée d'une puissante tornade. Contre toutes attentes, ce qui devait être une complication logistique de plus est vite devenu un plus au niveau de la mise en scène. L'équipe de Roland Emmerich a en effet décidé de filmer certaines images de destruction après le passage de la tornade, des séquences qui auront leur utilité lors du montage du film. 1995, réélection de Jacques Chirac. Il décide de relancer les essais nucléaires à Mururoa. Vastes protestations dans le monde, y compris dans le pays d'origine de Roland Emmerich, pays de tradition anti-nucléaire, l'Allemagne. Le réalisateur, proche du parti vert allemand, a fait parti des déçus de cet acte. Entre temps, Sony lui propose la version américaine de Godzilla, qui, dans l'esprit de Roland Emmerich, fera germer une histoire mettant en scène ces essais nucléaires français qui provoquera la mutation du lézard. Le personnage principal se nomme Tatopoulos, en hommage au designer français Patrick Tatopoulos. Une série animée a vu le jour de 1998 à 1999, faisant office de séquelle au film d'Emmerich. À environ 1h40 de film, on peut voir poser sur l'écran d'ordinateur une figurine représentant l'extraterrestre du film Independence Day du même réalisateur.

 

______________________________________________________________________________________________________

 

© 2013 - 2011 Greedno
UA-36419709-1