Greedno, encyclopédie gratuite en ligne
Art/Cinématographie/Analyse filmique/Réalisateur/William Friedkin/Les Garçons de la bande

 

          Actualité          

          Suivez ici l'actualité de Greedno.fr sur facebook                  

Art   Economie   Environnement   Justice   Personnalité   Politique   Science   Société   Sport   Technologie

                  
                                                               

Art >> Cinéma >> Analyse filmique >> Réalisateur >> Friedkin >> Les garçons de la bande << Jeux gratuits en ligne >>

 Les Garçons de la bande ____________________________________________________________

  • Année de sortie : 1970
  • Durée : 1h48 minutes
  • Scénario : Mart Crowley
  • Acteurs principaux : Leonard Frey, Kenneth Nelson, Cliff Gorman, Robert La Tourneaux, Frederick Combs, Keith Prentice, Laurence Luckinbill, Reuben Greene, Peter White, Maud Adams
  • Société de production : Leo Films, Cinema Center Films, Swashbuckler Films

 

______________________________________________________________________________________________________

Synopsis

Harold fête son anniversaire chez Michael. Ses amis lui ont réservé un présent peu commun : un beau jeune homme. La soirée se déroule bien mais se dégrade sous l'effet de l'alcool. Chacun laisse alors éclater ses rancoeurs.

 

Bande annonce

 

______________________________________________________________________________________________________

Secrets de tournage

À la fois dure et sensible, The boys in the band marque surtout la fin d’une période d’apprentissage chez le cinéaste. Alors qu’il sortait avec la fille d’Howard Hawks, le réalisateur de Rio Bravo lui dit un jour : « J’ai vu The boys in the band… Je ne crois pas que tu aies envie de continuer à faire des films comme ceux-là. Toi, tu as envie de faire des films où il y a une part d’aventure, des films plus excitants. Pas des films uniquement psychologiques. Rien ne t’empêche de continuer dans cette voie, mais fais-le dans le cadre d’un film d’aventures. » Ces propos persuadent William Friedkin de passer à une vitesse supérieure en réalisant, l’année suivante, The French Connection.

 

______________________________________________________________________________________________________

 

© 2013 - 2011 Greedno
UA-36419709-1