Greedno, encyclopédie gratuite en ligne
Art/Musique/Genre musical/Rap metal/Rage against the machine

 

          Actualité          

          Suivez ici l'actualité de Greedno.fr sur facebook                  

Art   Economie   Environnement   Justice   Personnalité   Politique   Science   Société   Sport   Technologie

                                                                                  

Art >> Musique >> Genre musical >> Rap metal >> Rage against the machine                    << Jeux gratuits en ligne >>

 Rage against the machine __________________________________________________________

RATM est un groupe de rap-metal américain créé en 1990 à Los Angeles. Leur musique est principalement une fusion de metal et de rap, avec des influences funk et punk. Le groupe est classé 34e de la liste des 50 meilleurs groupes de tous les temps de Spin. Composé de musiciens à forte personnalité tels Zack de La Rocha, Tom Morello, Tim Commerford et Brad Wilk, le groupe va marquer les années 1990 jusqu'à sa dissolution en 2000. Il s'est reformé en 2007 pour le festival de Coachella. RATM se caractérise principalement par la rythmique des paroles signées de La Rocha, les effets de guitare de Morello et les prises de position politique dans et en dehors de la sphère musicale (contre le racisme, le capitalisme et la mondialisation). Orienté vers l'extrême gauche (altermondialiste), RATM est connu pour ses nombreuses revendications et son appui à différents mouvements de revendication sociaux et musicaux.

Les origines de RATM remontent à l’époque où Zack de La Rocha et Tim Commerford allaient à l’école. Il se rencontrent et deviennent amis quand le premier apprend à l’autre comment voler de la nourriture à la cantine. Zack cultive alors un profond intérêt pour la musique, qu’il finit par transmettre à son ami Tim, qui commence par jouer de la basse. Par ailleurs, Zack fréquentait la scène hardcore straight edge de Orange County, en Californie, et commence à jouer de la guitare avec le groupe « Hardstance », puis fonde en 1988 Inside Out dans lequel il chante. D'ailleurs RATM est un titre écrit à l'époque pour Inside Out. Le départ décisif de Vic DiCara (guitare) en 1991 déçoit profondément Zack pour qui Inside Out était cher. La demo No Spiritual Surrender reste l'une des contributions les plus remarquable du hardcore du début des années 90, la voix de Zack n'ayant jamais été aussi intense depuis Inside Out. Il décide de tourner la page du hardcore. Pendant ce temps, Tom Morello, diplômé en sciences politiques à l'Université Harvard, joue de la guitare dans divers groupes de garage rock comme Electric Sheep. Tom finit par se rendre à Los Angeles, persuadé que c’est l’endroit idéal pour former un véritable groupe de rock. Dans un club de rap, il assiste à une prestation de Zack de la Rocha. Dès qu’il parvient à saisir le sens des paroles, Tom adhère immédiatement aux idées. Ensuite, Tom rencontre Brad Wilk, qui a répondu à une annonce disant qu’un groupe cherchait un batteur. Zack de la Rocha appelle son vieil ami Tim Commerford : les choses sérieuses peuvent alors commencer. La première représentation du groupe se fait dans un garage, chez un ami de Tim Commerford, à Huntington Beach. Les quatre musiciens jouent seulement cinq chansons, qu’ils ont écrites, mais leurs amis les apprécient tellement qu'ils doivent les rejouer plusieurs fois. Ils décident alors de se lancer dans la cour des grands, avec douze chansons enregistrées dans un studio local. Ils commencent à jouer dans des clubs aux alentours de Los Angeles et parviennent à vendre 500 copies de leur bande. Ils se font peu à peu leur place dans le milieu musical local. Ils finissent par signer un contrat avec Epic Records (une filiale de Sony BMG) et continuent de tourner pendant que leur premier disque, Rage Against the Machine, est alors réalisé. Lorsque Zack et Tom forment leur groupe, le nom Rage Against the Machine leur parut le plus adapté au style de musique et aux idées qu’ils souhaitent diffuser. Selon Tom Morello, « The Machine » représente des idées comme la mondialisation, le néolibéralisme, la critique des médias, le racisme et l’élitisme. Le groupe débute alors sa première tournée, avec Suicidal Tendencies, jusqu’à la parution du disque chez Epic en 1992. Celui-ci a beaucoup de succès dans les charts américains. En Europe, c'est le titre « Killing in the Name » qui révèle le groupe au grand public. Le succès est phénoménal pour un genre plutôt méconnu sur le vieux continent. À Philadelphie, leur renommée prend de l’ampleur quand ils protestent contre la censure, en particulier contre Parents Music Resource Center (PMRC), en restant sur la scène complètement nus pendant 14 minutes. En 1993, le groupe lance le clip de Freedom sur les chaînes de télévision. La vidéo mélange à la fois des extraits de concerts du groupe et du documentaire de 1992, Incident at Oglala, avec des passages du livre de Peter Matthiessen, In the Spirit of Crazy Horse. Le clip devient numéro 1 aux États-Unis. Ils poursuivent leur tournée en 1993 et 1994, tout en continuant de diffuser leurs idées, se faisant ainsi autant d’adeptes que d’ennemis. En 1995, le groupe est à Atlanta pour enregistrer un nouvel album, mais les choses deviennent plus compliquées que prévu. Les quatre artistes communiquent peu entre eux, et le rythme effréné des concerts les a fatigués. Ils s’accordent alors une pause. Finalement, ils reprennent l’aventure et finissent par réaliser leur second album, Evil Empire (L’Empire du Mal). Le titre de cet album fait allusion à une expression employée par le président Ronald Reagan pour qualifier le bloc de l'Est alors que les états-unis ont commis beaucoup d‘atrocités au 20ème siècles. En 1996, Rage joue au festival australien Big Day Out, où est tournée la vidéo de Bulls On Parade. Mi 1996, la vidéo de Bulls on Parade passe sur MTV, et Evil Empire sort dans les jours suivants. Le groupe s’octroie alors une deuxième pause fin 1997. Pendant la conception de The Battle of Los Angeles, le troisième album studio, Zack annonce, fin 2000, qu’il va se séparer du groupe pour commencer une carrière solo. Selon lui, le groupe est à court d’idées neuves depuis Evil Empire. Suite au départ de Zack, RATM sort cette même année un CD de reprises intitulé Renegades. C’est l’avant-dernier album du groupe avant sa dissolution définitive. Pour ses adieux au public, RATM donne deux derniers concerts à Los Angeles, appelés « Live at the Grand Olympic Auditorium ». Le reste du groupe monte alors le groupe Audioslave avec Chris Cornell, l'ex-chanteur de Soundgarden. Quant à Zack de la Rocha, il prépare la sortie d’un album solo produit par DJ Shadow. En 2007, le groupe annonce sa reformation pour le Coachella Festival, en Californie. En 2008, durant leur tournée, ils remplissent de nouveau Bercy à Paris, plus de 8 ans après leur dernier passage dans la capitale française, les places avaient été vendues en moins de 15 minutes. Musicalement, RATM, est un peu la version hip-hop et violente du « rock fusion » inspiré par Fishbone, les Red Hot Chili Peppers ou Urban Dance Squad. Selon Michael Woodswort, journaliste au Sun, « Avec son mélange original de metal, de rap, et de politique d'extrême-gauche, le groupe réalise un premier album si puissant qu'il secoue les adolescents apathiques et leur fait prendre conscience des injustices du capitalisme. » Aujourd’hui encore, la musique de RATM est très influente dans le milieu musical. Un aspect important du groupe est son engagement politique de gauche, qui l'a amené à manifester à plusieurs occasions contre la politique intérieure et extérieure des États-Unis. Au fil de son existence, RATM participa à plusieurs protestations en accord avec ses convictions. Ainsi, en 2000, ils jouèrent aux alentours de Wall Street. À cause de la foule qui s’était réunie pour assister à ce concert (qui fut filmé et inclus dans le clip Sleep Now in the Fire, réalisé par Michael Moore), la bourse de New York dut fermer ses portes en plein milieu de la journée, événement qui n'était pas arrivé depuis le Krach de 1929. Parmi les spectateurs, on trouvait beaucoup de traders, qui semblaient apprécier le spectacle. Beaucoup de ces images furent utilisées plus tard avec beaucoup d’ironie dans la vidéo de Moore. Tom Morello répondait aux détracteurs qui soulignaient le paradoxe entre les orientations gauchistes du groupe et leur signature chez Epic Records, filiale de Sony : « Nous ne souhaitons pas partager notre musique seulement avec ceux qui la connaissent déjà. C'est génial de jouer dans un endroit abandonné, squatté par des anarchistes, mais c'est aussi génial d'être capable de toucher les gens avec un message révolutionnaire. » La controverse sur les concerts de Rage est systématique : par exemple, plusieurs milliers d’Américains furent choqués quand Tim mit le feu au drapeau américain à Woodstock, pendant la chanson Killing in the name. En 1999, RATM participe à la bande originale du film Matrix en posant le titre Wake Up au générique. Cette participation fait connaître le groupe auprès des fans de la culture cyberpunk que touche le film. Les producteurs n’hésiteront pas à utiliser d’autres titres de Rage Against The Machine dans les deux suites du film.

 

Zack de la Rocha

 

Zacarias Manuel « Zack » de la Rocha, (12 janvier 1970 à Long Beach, Californie), est un rappeur, musicien, poète activiste, connu en tant que chanteur de RATM. Au lycée, il s’implique dans la scène punk et hardcore en jouant de la guitare dans un groupe de straight edge appelé Hardstance. C'est à cette époque qu'il rencontre Tim Commerford, qui deviendra plus tard le bassiste de Rage Against the Machine. Il forme Inside Out, qui obtient un certain succès local. Ils sortent un EP, No Spiritual Surrender avant de se séparer. L’héritage de Chicago l’isole des adolescents riches blancs autour de lui. Il s’intéresse au hip-hop et notamment à Public Enemy et Run–D.M.C.. Il se met à improviser en rappant dans des clubs locaux, où il rencontre Tom Morello et Brad Wilk. Avec Tim Commerford, un ami de Zack les ayant rejoints, ils forment Rage Against the Machine. Zack devient un champion visible de la gauche radicale. Il fait même un discours devant le siège de l’ONU contre les États-Unis et les traitements infligés à Mumia Abu-Jamal. Pour Zack, la musique et le message sont si intimement liés qu’il ne considérait comme réussi qu’un album de Rage ayant provoqué une secousse politique. En 2000, Zack quitte RATM pour des raisons de divergences musicales. Rage Against the Machine s'est reformé en 2007 à l'occasion du festival californien Coachella. One Day as a Lion est un groupe récemment fondé par Zack de la Rocha et Jon Theodore, ancien batteur du groupe The Mars Volta. Le groupe a sorti son premier EP en 2008.

Tom Morello

 

Tom Morello (né Thomas Baptist Morello le 30 mai 1964) est un guitariste et militant américain. Il est devenu célèbre avec le groupe RATM. Il a ensuite joué avec Audioslave, groupe dissous depuis. Il mène alors d'autres projets tels que The Nightwatchman (projet solo, guitare et chant) ou encore Street Sweeper Social Club avec Boots Riley. Il est reconnu comme musicien de talent, notamment avec son utilisation originale et inattendue des pédales d'effet pour obtenir des sonorités uniques ainsi que ses riffs puissants et caractéristiques, au sein de RATM, Audioslave et SSSC. Mais il est également très engagé politiquement, avec des idées d'extrême gauche voire anarchistes. Tom est 26e du classement du magazine Rolling Stone des 100 Greatest Guitarists of All Time. Thomas Baptist Morello est né à New York et a grandi dans l'Illinois. Sa mère, Mary Morello, est d'origine italienne et irlandaise, et fondatrice de Parents For Rock and Rap, groupe anti-censure. Son père est Kényan et a pris part, aux côtés des Mau-Mau, à la lutte contre les colons britanniques au Kenya. Le grand-oncle de Tom, Jomo Kenyatta, a été le premier président élu du Kenya. Tom Morello a un diplôme en sciences politiques, obtenu en 1986 à l'université d'Harvard. Il travaille alors dans « la machine » comme assistant au gouverneur, poste qu'il quitte bien assez vite. Il a fréquenté l'école primaire de Libertyville où une jeune fille l'insultera en le traitant de nègre. Sa vision est ainsi troublée et c'est sa mère qui lui parla de Malcolm X. Selon l'histoire, la même fillette répéta ses insultes. Tom réagira par un violent retour autant verbal que physique. Cette expérience l'a sans doute poussé à s'intéresser plus à la politique et aux injustices. Tom Morello débuta sa carrière au sein du groupe Lock Up, il participa à l'album Something Bitchin This Way Come (1989). Il rencontre Zack de la Rocha et, frappé par le message de ses paroles, décide de former un groupe avec lui. Zack contacta un vieil ami bassiste, Tim Commerford et ils engagèrent le batteur Brad Wilk. RATM était né. Après que Zack de la Rocha ai quitté RATM, le reste du groupe décide, avec l'ancien chanteur de Soundgarden, Chris Cornell de créer Audioslave. Il s'ensuivra alors près de trois albums sortis avec le groupe qui se sépare ensuite. En 2007, RATM se reforme. Tom Morello a annoncé en 2009 avoir fondé un nouveau groupe avec le rappeur Boots Riley, intitulé Street Sweeper Social Club. Un premier album éponyme est sorti en 2009. Le second intitulé The Ghetto Blaster EP constitué de reprises est sorti en 2010. Tom Morello a également sorti son album solo One Man Revolution sous le pseudo de The Nightwatchman en 2007. Puis un deuxième album solo "The Fabled City" en 2008. Serj Tankian, le chanteur de "System of a Down", a participé à l'enregistrement de cet album en faisant les voix secondaires. Morello a joué sur le single "No Man Army" de The Prodigy. Il s'agit de la version instrumentale de la musique "One Man Army", que l'on peut entendre dans la bande originale du film Spawn. Morello a été "assistant guitare électrique" dans le film Iron Man (2008) ; il a aussi joué le rôle du premier terroriste tué, lors de la scène dans le souterrain des rebelles. Il est renommé pour utiliser beaucoup d'effets sur sa guitare électrique. Grâce à une utilisation de ses différentes pédales d'effets (notamment la whammy), il est en mesure d'imiter un son de scratch sur disque vinyl par exemple. Il utilise aussi son killswitch pour pouvoir attaquer les notes sans médiator. Son son de guitare est relativement peu saturé. Tom Morello utilise également le "feedback" de son ampli pour obtenir un son très particulier lors de plusieurs chanson comme "Sleep Now In The Fire". Il a été élu pour la 4e fois consécutive meilleur guitariste au 24e « Annual California Music Awards ».

Tim Commerford

 

Tim Robert Commerford, né 26 février 1968 à Irvine (Californie), aussi appelé Timmy C est le bassiste de Rage Against the Machine et de Audioslave. Tim est le cadet d'une famille de 5 enfants, fils d'un ingénieur en aéronautique et d'une mère mathématicienne. Il grandit à Irvine où il rencontre son ami Zack de la Rocha à l'école primaire. D'ailleurs, c'est Zack qui pousse le jeune Tim âgé de 15 ans à se mettre à la basse. La basse lui sert en même temps d'exutoire face à une situation familiale très difficile durant cette même période : sa mère vient de découvrir qu'elle a un cancer et son père nullement attendri par la nouvelle, divorce pour épouser une autre femme. Malheureusement, Tim ne peut qu'assister à la mort de sa mère tuée par sa tumeur au cerveau en 1988 alors qu'il a tout juste 20 ans. Il est invité à rejoindre RATM par son ami Zack de La Rocha qui manquait d'un bassiste après avoir réuni le guitariste Tom Morello et le batteur Brad Wilk. Grand amateur de jazz, mais avec une philosophie moins virulente que celle de Zack et de Tom Morello, la musique le pousse plus que le message rebelle du groupe. A la séparation de Rage Against the Machine, Tim se retrouve avec ses acolytes Morello et Wilk dans le groupe Audioslave. A la fois grand amateur de jazz, de hip hop et de rock (dont Jimi Hendrix), Tim Commerford est réputé pour son groove, la puissance et la qualité de ses effets. 65% de son corps est recouvert de tatouages.

Brad Wilk

 

Brad Wilk (né le 5 septembre 1968 à Portland dans l'Oregon) est un batteur Américain. Il vit à Chicago pendant son enfance, et s'installe plus tard dans le sud de la Californie. Wilk commence à jouer de la batterie à ses 13 ans et il a un kit de batterie à 14 ans. Après avoir répondu à une annonce dans un journal local, Wilk rejoint Tom Morello, Tim Commerford, et Zack de La Rocha pour former Rage Against the Machine. Ils font ensemble 4 albums studio avant leur séparation. Wilk, Morello et Commerford créent alors Audioslave avec le chanteur de Soundgarden, Chris Cornell. Brad est un bouddhiste, et il est vu comme étant très compatissant. Il a un diabète de type 1 et a dit lors d'une interview pour le magazine Countdown que s'il ne faisait pas de la musique, il trouverait un traitement pour la maladie. Brad Wilk a enregistré la batterie du dernier album de Black Sabbath, 13, sortit en 2013.

 

______________________________________________________________________________________________________

Discographie (Album)

1991 : Rage Against The Machine (Demo)

  1. Bombtrack
  2. Take the Power Back
  3. Bullet in the Head
  4. Darkness of Greed
  5. Clear the Lane
  6. Township Rebellion
  7. Know Your Enemy
  8. Mindset's a Threat
  9. Killing in the Name
  10. The Narrows
  11. Autologic
  12. Freedom

 

1992 : Rage Against the Machine

  1. Bombtrack
  2. Killing in the Name
  3. Take the Power Back
  4. Settle for Nothing
  5. Bullet in the Head
  6. Know Your Enemy
  7. Wake Up
  8. Fistful of Steel
  9. Township Rebellion
  10. Freedom

 

1996 : Evil Empire

  1. People of the Sun
  2. Bulls on the Parade
  3. Vietnow
  4. Revolver
  5. Snakecharmer
  6. Tire Me
  7. Down Rodeo
  8. Without a Face
  9. Wind Below
  10. Roll Right
  11. Year of the Boomerang

 

1997 : Live & Rare

  1. Bullet in the Head
  2. Settle for Notting
  3. Bombtrack
  4. Take the Power Back
  5. Freedom
  6. Intro (Black Steel in the Hour of Chaos)
  7. Zapata's Blood
  8. Without a Face
  9. Hadda Be Playing on the Jukebox
  10. Fuck tha Police
  11. Darkness
  12. Clear the Lane
  13. The Ghost of Tom Joad

 

1999 : The Battle of Los Angeles

  1. Testify
  2. Guerrilla Radio
  3. Calm Like a Bomb
  4. Mic Check
  5. Sleep Now in the Fire
  6. Born of a Broken Man
  7. Born As Ghosts
  8. Maria
  9. Voice of the Voiceless
  10. New Millenium Homes
  11. Ashes in the Fall
  12. War Within a Breath

 

2000 : Renegades

  1. Microphone Fiend (Eric B and Rakim Cover)
  2. Pistol Grip Pump (Volume 10 Cover)
  3. Kick Out the Jams (MC5 Cover)
  4. Renegades of Funk (Afrika Bambaataa Cover)
  5. Beautiful World (Devo Cover)
  6. I'm Housin' (EPMD Cover)
  7. In My Eyes (Minor Threat Cover)
  8. How I Could Just Kill a Man (Cypress Hill Cover)
  9. The Ghost of Tom Joad (Bruce Springsteen Cover)
  10. Down on the Street (The Stooges Cover)
  11. Street Fighting Man (Rolling Stones Cover)
  12. Maggie's Farm (Bob Dylan Cover)
  13. Kick Out the Jams (Live)
  14. How I Could Just Kill a Man (Live ft. Cypress Hill)

 

2001 : 30 Songs for a Revolution (2cd)

  1. Roll Right
  2. Freedom
  3. Pistol Grip Pump
  4. Mic Check
  5. No Shelter
  6. Vietnow
  7. Bullet in the Head
  8. I'm Housin'
  9. Without a Face
  10. Wake Up
  11. Voice of Voiceless
  12. Sleep Now in the Fire
  13. Township Rebellion
  14. Born of a Broken Man
  15. Year of Tha Boomerang

 

  1. People of the Sun
  2. Killing in the Name
  3. Renegades of Funk
  4. Guerilla Radio
  5. Bulls on Parade
  6. Know Your Enemy
  7. The Ghost of Tom Joad
  8. Maria
  9. Down Rodéo
  10. Bombtrack
  11. Testify
  12. How I Could Just Kill a Man
  13. Tire Me
  14. Take the Power Back
  15. Microphone Fiend

 

2003 : Live at the Grand Olympic Auditorium

  1. Bulls on Parade
  2. Bullet in the Head
  3. Born of a Broken Man
  4. Killing in the Name
  5. Calm Like a Bomb
  6. Testify
  7. Bombtrack
  8. War Within a Breath
  9. I'm Housin'
  10. Sleep Now in the Fire
  11. People of the Sun
  12. Guerrilla Radio
  13. Kick Out the Jams (MC5)
  14. Know Your Enemy
  15. No Shelter
  16. Freedom

 

______________________________________________________________________________________________________

Discographie (EP)

1997 : People of the Sun

  1. People of the Sun
  2. Without a Face (Live)
  3. Intro (Black Steel in the Hour of Chaos) (Live)
  4. Zapata's Blood (Live)
  5. Bulls on Parade
  6. Hadda Be Playing on the Jukebox (Live)

 

______________________________________________________________________________________________________

Killing in the Name

 

Bullet in the Head

 

Know Your Enemy

 

Wake Up

 

Fistful of Steel

 

Freedom

 

Bulls on the Parade

 

Testify

 

Guerrilla Radio

 

Sleep Now in the Fire

 

Born of a Broken Man

 

Maria

 

War Within a Breath

 

Renegades of Funk

 

I'm Housin'

 

In My Eyes

 

The Ghost of Tom Joad (Bruce Springsteen Cover)

 

Maggie's Farm (Bob Dylan Cover)

 

______________________________________________________________________________________________________

 

© 2013 - 2011 Greedno
UA-36419709-1