Greedno, encyclopédie gratuite en ligne
Art/Peinture/Analyse picturale/Artiste/Caspar D.Friedrich/Le Voyageur Contemplant une Mer de Nuages

 

          Actualité          

          Suivez ici l'actualité de Greedno.fr sur facebook                  

Art   Economie   Environnement   Justice   Personnalité   Politique   Science   Société   Sport   Technologie

                  
                                                               

Art >> Peinture >> Analyse >> Peintre >> Friedrich >> V. contemplant une mer de nuages   << Jeux gratuits en ligne >>

 Le voyageur Contemplant une Mer de Nuages _________________________ 

1818, Huile sur toile 95x75cm, Musée d'Hambourg

L’homme regarde avec admiration l’au-delà, le fond céleste, l’horizon. Il regarde le monde dont il est exclut donnant un sentiment d’abandon. Le personnage tient une canne faisant référence à l’ascension de la montagne. On peut apercevoir un silhouetter une solitude et un besoin de rêve chez cet individu. La forme de papillon créée par les montagnes de part et d’autre du personnage central montre des ailes, symbole d’un envol possible. Caspar David Friedrich se représente ici, c’est une forme d’autoportrait. La présence des rochers est l’élément déterminant la compréhension de l’œuvre puisqu’elle symbolise la foi chrétienne. Les montagnes au fond représentent Dieu. La mer de nuages représente l’infini, l’éternité de la vie au paradis. L’homme conçoit sa vie mortelle comme un prélude à la vie éternelle. Pour rejoindre Dieu, il doit traverser cette étendue de mer hérissée de récifs dangereux. Ce tableau représenterait donc, un défunt : cet homme, au sommet de la montagne est à la fin de son existence. L’auteur met en évidence la condition humaine à la recherche de Dieu et devant connaître différentes épreuves avant de l’atteindre. La rencontre avec Dieu doit être méritée. On peut faire référence au texte les feuilles d’automne de Victor Hugo dans laquelle il évoque la petitesse de l’homme face à la nature. Le tableau dégage un sentiment de mystère mêlé au romantisme. Seuls les nuages sont en mouvement. L’Œuvre met en valeur la solitude humaine face à l’immensité de la nature. C’est nous qu’il quitte et à nous et à notre monde qu’il tourne le dos. Il s’arrête à l’extrême bord juste avant la chute et la possible fin.

 

______________________________________________________________________________________________________

 

© 2013 - 2011 Greedno
UA-36419709-1