Greedno, encyclopédie gratuite en ligne
Art/Peinture/Analyse picturale/Artiste peintre/Pablo Picasso/Série d'Autoportraits

 

          Actualité          

          Suivez ici l'actualité de Greedno.fr sur facebook                  

Art   Economie   Environnement   Justice   Personnalité   Politique   Science   Société   Sport   Technologie

                                                                                  

Art >> Peinture >> Analyse picturale >> Peintre >> Pablo Picasso >> Série d'Autoportraits  << Jeux gratuits en ligne >>

 Série d'Autoportraits ___________________________________________________________________

28 juin 1972, Crayons, gouache et lavis sur papier 65,7x50,5cm, Collection privée

30 juin 1972, Crayons 65,7x50,5cm, Fuji Television Co Gallery, Tokyo

2 juillet 1972, Craie et crayon 65,5x50,2cm, Collection privée

3-Juillet 1972 crayon sur papier 65,7x50,5cm, Collection privée

Le visage du peintre occupe toute la surface du support. Il est démesurément grand par rapport aux frêles épaules qui le soutient. Les traits sont durs, secs et anguleux. Le visage est creusé, presque squelettique (image de la mort). Le nez et les yeux asymétriques sont exagérément grands. Une barbe recouvre le bas du visage alors que des rides le sillonnent. La forme du visage rappelle à la fois celle d'un crâne et celle d'un masque africain du fait de la simplification géométrique des formes utilisées. Cet autoportrait est à la fois violent et fragile. Fragilité donnée par la forme des sourcils relevés qui apportent au regard un air déconcerté et égaré. Violent par son format qui ne laisse la place à rien d'autre, par ses traits épais qui cernent les éléments du visages et par le griffonnage agacé du bas des portraits. C'est un autoportrait de l'extrême. Picasso est à l'extrémité de sa vie, il est malade, fatigué (son visage est creusé et marqué par les cernes). Il sait qu'il lui reste peu de temps. Il semble désemparé, à la fois inquiet et impuissant face à cette fatalité. Son regard est troublant et poignant. Le grand Picasso dévoile ici sa vulnérabilité.

 

______________________________________________________________________________________________________

 

© 2013 - 2011 Greedno
UA-36419709-1